Retour à la liste
News

Vélo et Tourisme: une combinaison doublement gagnante, pour les cyclistes et les économies locales

mercredi 29 août 2018
Chaque jour, pendant les mois d’été, l’on peut voir des cyclistes gravir les routes qui serpentent jusqu’au sommet du Mont Ventoux, dans le Sud de la France. Des cyclistes venant du monde entier partent en voyage dans cette partie de la Provence pour s’attaquer à cette montée légendaire, rendue célèbre par le Tour de France. Ils passent généralement la nuit dans un hôtel de la région, mangeant dans les restaurants locaux ou se rendent dans l’un de nombreux magasins de vélos des villages situés au pied de la montagne.
Ventoux.jpg
"Les montagnes associées au cyclisme d'élite, telles que le Mont Ventoux en France, capturent l'imagination du public et dirigent le tourisme régional"

Quelle que soit la discipline, les courses cyclistes les plus emblématiques du monde sont souvent intrinsèquement liées au lieu où elles prennent place. Les grands moments sportifs qui se déroulent sur des routes, des pistes, des sentiers et dans des vélodromes éveillent l’imagination du public et l’inspirent à voyager aux mêmes endroits.

De nombreux fans de vélo choisissent de passer leurs vacances à rouler sur les mêmes routes que leurs héros cyclistes, qu’il s’agisse des Dolomites italiennes, des Alpes françaises, des Pyrénées espagnoles ou des routes flamandes, en Belgique.

Ventoux 2.jpg
"Image d'un cycliste en pleine ascension du Mont Ventoux"

Une opportunité pour le marketing

Ventoux extra_small.jpg
"Les montées célèbres sont souvent sur la to-do list des fans de cyclisme"

Les régions et les villes qui accueillent des courses d’élite comprennent de mieux et mieux qu’il y a une opportunité marketing et touristique à saisir en parallèle. Une course qui est télévisée, partagée sur les médias sociaux et commentée dans la presse mondiale met non seulement en valeur la beauté d’une région mais attire également les cyclistes amateurs. Ceux-ci peuvent prendre part à des événements organisés avec une participation importante, ou simplement parcourir la région à vélo, devançant les coureurs d’élite. D’autres se rendent sur les lieux après l’événement, inspirés par ce qu’ils ont suivis de loin.

Beaucoup de régions développent des itinéraires guidés sur base des courses d’élite. Par exemple, en Flandre (Belgique), trois itinéraires inspirés de la Ronde Van Vlaanderen, une course classique ayant lieu chaque année au printemps, sont proposés. Ils varient de 78.4km à 115.5km de long. Un site touristique qui leur est dédié - Cycling in Flanders – a été créé pour la région, présentant une visite comme un « pèlerinage pour les fans de cyclisme ». Le site web ne fait pas que détailler les itinéraires cyclistes et les événements, mais il fournit également des informations à propos des hôtels locaux, des maisons d’hôte, des restaurants, locations de vélo, tour-opérateurs et autres services. Fournir de telles informations aide à booster l’attractivité d’une région en tant que destination de vacances et soutient les entreprises locales par la même occasion.

Des attractions intéressantes pour les cyclistes sont également énumérées sur le site, telles que le Musée du Tour de Flandre à Oudenaarde ou le Circuit Zolder, un circuit de F1 où il est parfois possible de rouler sur la piste de course. En ce qui concerne le marché du tourisme, il est important de prendre en compte toutes les capacités : certains visiteurs souhaitent essayer d’égaler leurs héros en testant de grosses montées ou des pistes difficiles, tandis que d’autres cherchent peut-être simplement à intégrer un peu de vélo dans leurs vacances familiales en se rendant dans un lieu célèbre pour le cyclisme.

Une industrie de grande valeur

Cette tendance à essayer d’égaler nos étoiles sportives est liée à l’intérêt grandissant pour le tourisme à vélo en général. De nombreuses organisations se sont aperçues du potentiel que cela peut avoir pour booster les économies locales. Par exemple, en Ecosse, le marché du tourisme à vélo dans son entièreté a été évalué à pas moins de £239.3m par an. Des études montrent que les cyclotouristes dépensent plus en moyenne que les autres groupes, formant une clientèle précieuse pour les entreprises locales telles que les fournisseurs d’hébergement, les cafés et restaurants, les magasins de vélos et les compagnies de location de vélos. Lorsqu’elles sont bien réalisées, les infrastructures pour cyclotouristes peuvent également être utilisées par les communautés locales, ce qui fournit un bénéfice supplémentaire.

En Europe, le réseau cycliste longue distance EuroVelo est un bon exemple d’investissement dans les infrastructures cyclables pour promouvoir et développer le marché du tourisme à vélo. Ces 15 routes, qui sont utilisées à la fois pour des voyages courts et des aventures plus longues, fournissent une contribution majeure à l’économie du cyclisme en Europe estimée à plus de 44 milliards d’euros.

Ces routes peuvent aussi avoir des avantages plus larges: par exemple, à Budapest, la capitale hongroise, les améliorations apportées à la route EuroVelo 6 le long des rives du Danube ont non seulement mené à une augmentation du nombre de touristes visitant la ville sur deux routes, mais ont également fourni une artère vitale pour les habitants de la ville.

Les routes EuroVelo évitent généralement les plus grosses montées afin de rester attractives pour un public plus large, mais dans beaucoup de cas elles communiquent avec d’autres réseaux, si bien que quiconque étant intéressé par des sections plus difficiles peut souvent combiner les deux. Par exemple, les routes de la Ronde Van Vlaanderen mentionnées précédemment sont situées tout près de l’EuroVelo 5 en Belgique.

Il y a peu de doute que tandis que l’industrie du cyclotourisme continue à se développer, elle peut fournir des bénéfices concrets pour les économies locales. Encore longtemps après qu’une course se soit terminée et que les cyclistes soient passés au prochain défi, il peut rester un héritage dont les régions et villes qui avaient accueilli la course peuvent bénéficier et qui aide à promouvoir mondialement le cyclisme.

Flanders 2 c Steven Ledoux VisitFlanders.jpg
"Les cyclistes du monde entier souhaitent rouler sur les routes où les courses professionnelles ont lieu" - Copyright Steven Ledoux/ VisitFlanders

Cet article a été préparé en collaboration avec l’UCI. Image en couverture de l'article: "Un cycliste grimpant le Muur van Geraardsbergen en Flandres, Belgique" - Copyright VisitFlanders