Retour à la liste
News

Combinez vélo et train pour visiter les attrayantes véloroutes autrichiennes

mardi 18 décembre 2018
L’intermodalité devient de plus en plus importante pour le tourisme et de nombreuses destinations populaires européennes sont accessibles en combinant vélo et train.
Radlobby_5.jpg
Cyclotouristes voyageant en vélo et en train.

Cela aide non seulement à réduire l’impact environnemental de nos vacances, mais également, si la planification est faite avec soin, à nos destinations de voyage de façon plus flexible et pratique. Selon les derniers sondages, à peu près 60% des cyclotouristes (parmi ceux dont le voyage compte au moins une nuitée) prennent le train durant leur voyage à vélo. De plus, la Commissaire Européenne aux Transports Violeta Bulc a appelé 2018 à être l’« Année de la Multimodalité » ; une année durant laquelle la Commission a réhaussé et élève encore l’importance de la multimodalité pour le système des transports dans l’UE. Afin d’encourager plus de gens à choisir de combiner les modes de transport, il nous faut garantir que les connexions sont aussi fluides que possible.

L’Europe a un réseau de voies ferrées très étendu, qui permet d’accéder à presque tous les coins du continent, et y compris au réseau EuroVelo. Combiner vélo et transports publics donne aux touristes la liberté de visiter des destinations éloignées des principaux centres touristiques, ce qui les mène en dehors des sentiers battus et aide à développer les économies locales.

Mais malgré ces nombreux avantages, il n’est pas toujours aisé de voyager en train avec un vélo en Europe. La plupart des trains régionaux et locaux acceptant les vélos à bord, parfois sous certaines conditions, mais pour les trains à grande vitesse et les trains internationaux cela peut s’avérer difficile. Dans cet article, nous souhaitons mettre en valeur une bonne pratique qui nous vient d’Autriche.

Le travail effectué par les Chemins de Fer Fédéraux Autrichiens (ÖBB) et par le Coordinateur National d’EuroVelo en Autriche ('Radlobby) constitue un très bon exemple pour le reste de l’Europe. Il y a eu beaucoup de progrès depuis qu’ÖBB a décidé de changer ses politiques et de commencer à autoriser le transport des vélos dans ses trains à grande vitesse, les ‘Railjets’, en 2012. Depuis 2016, les 60 trains ‘Railjet’ autorisent le transport de 5 à 7 vélos, à condition de réserver à l’avance. Les réservations sont possibles sur oebb.at et dans tous les centres de voyage ÖBB. Quant aux trains régionaux, les ‘ÖBB Cityjets’ ont 12 à 18 places prévues pour les vélos, et le ‘ÖBB S-Bahn’ peut accueillir 12 vélos.

Un développement récent et très positif a été la révision par ÖBB de ses ‘Nighjets’ – c’est-à-dire son service de trains de nuit qui relient l’Autriche avec de nombreux pays environnants tels que l’Allemagne, l’Italie et la Suisse – en y ajoutant des espaces pour les vélos. Il est déjà possible de transporter un vélo sur 8 trajets de ‘Nighjet’ reliant l’Autriche et l’Allemagne, lesquels sont listés sur cette page. Avec ce service, ÖBB a étendu l’offre de trains de nuit et a récupéré des connexions qui avaient été abandonnées par la Deutsche Bahn quelques années plus tôt. Le transport de vélos devrait être rendu possible dans tous les ‘ÖBB Nighjets’ d’ici à 2022.

Radlobby_4.jpg
Un compartiment vélo très pratique.
Radlobby_1.jpg
Porte-vélo.

Les cyclotouristes qui décident de voyager avec leur vélo en Autriche ont l’opportunité de découvrir de nombreuses véloroutes intéressantes, telles que les 4 routes EuroVelo qui traversent ce pays Alpin dans toutes les directions : EuroVelo 6 – Atlantic-Mer Noire, EuroVelo 7 – Véloroute du Soleil, EuroVelo 9 – Baltique-Adriatique and EuroVelo 13 – Véloroute du Rideau de Fer. L’Autriche a un portail EuroVelo national qui fournit toutes les informations nécessaires pour parcourir ces routes à vélo : www.eurovelo.at. Des informations détaillées et faciles à trouver à propos des options de transport des vélos dans les trains et les bus qui passent à proximité des routes EuroVelo seront ajoutées au site web dès le début de la saison cycliste de 2019. Etant donnée la situation de Vienne au croisement des EuroVelo 6 et 9, la possibilité de voyager en train avec un vélo en Autriche est très importante pour les cyclotouristes.

Mais il y a également un réseau cyclable national en Autriche, et toutes les pistes cyclables du pays sont listées sur www.radtouren.at/en, avec une liste de logements et une carte vélo interactive. Il y a des véloroutes balisées le long des rivières et lacs principaux, au sein de magnifique vallées et sur les traces de quelques chemins historiques. Le site web propose également des pistes cyclables circulaires permettant d’explorer une région en détails, telles que la Piste de Salzkammergut qui était la préférée de l’Empereur Franz Joseph et de sa femme Sissi, la Piste du Pays du Vin Styrien, entourée de vignobles, et la Piste du Circuit de Thaya qui suit d’anciennes voies ferrées.

Il est temps à présent de vous donner quelques informations pratiques pour voyager en train avec un vélo en Autriche. Pour trouver des informations sur les itinéraires et sur l’achat des tickets, la version anglaise du site web d’ÖBB est bien entendu un bon point de départ. De plus, si vous avez un vélo pliable, celui-ci peut être transporté à bord de tous les trains sans coût additionnel et sans réservation. Il est recommandé d’utiliser un sac à vélo pour transporter votre vélo pliable. Vous vous apercevrez que dans la plupart des gares, votre vélo peut être parqué de façon sécurisée ou réparé rapidement. En particulier, la station vélo de la gare centrale de Vienne offre une grande variété de services que vous pouvez découvrir sur leur site. Des vélos peuvent également être loués dans de nombreuses gares ferroviaires.

Radpiktogramm am Fenster des Cityjet_Radlobby.jpg
Pictogramme indiquant un compartiment vélos.

Vous demandez-vous comment voyager avec un vélo dans d’autres pays européens ? Les sites web d’Eurail et d'Interrail donnent quelques conseils à ce sujet. Ils proposent également le Pass Global Eurail et Interrail, destiné aux résidents européens ainsi qu’aux non-européens. Il s’agit d’un Pass train complet donnant un accès flexible à la plupart des trains à travers l’Europe. Un Pass Eurail ou Interrail, un vélo et une carte du réseau EuroVelo semblent être les ingrédients parfaits pour obtenir de super vacances autour de l’Europe ! Cependant, pour que ce rêve devienne réalité, plus de trains longue distance devraient autoriser le transport de vélos dans les années qui viennent.

Radlobby (1).png
Article écrit en collaboration avec Radlobby.

Il ne nous reste plus qu’à espérer qu’ÖBB continuera le progrès en ce qui concerne le transport des vélos dans ses trains, encouragé à cela par Radlobby, et que davantage de pays européens suivront bientôt leur exemple.

Photo du couverture © ÖBB

Toutes les autres images sont fournies par Radlobby'.'