Retour à la liste
News

Explorer la nature sur les rives du Rhin

lundi 21 juin 2021
Le cyclisme est l'une des activités ayant le moins d'impact sur l'environnement, ce qui en fait un excellent moyen d'explorer les zones de biodiversité. C'est pourquoi nous avons préparé une liste de lieux hors du commun en matière de biodiversité, abritant une pléthore de plantes et d'animaux qui ne manqueront pas de vous enthousiasmer et de vous inspirer par leur beauté naturelle alors que vous pédalerez le long de l'EuroVelo 15 - Véloroute Rhin. Alors sortez votre vélo et réveillez l'amoureux de la nature qui sommeille en vous.

“La biodiversité commence dans le passé lointain et est tournée vers l'avenir" - Frans Lanting

Le Rhin peut être célèbre pour le légendaire Rheingold, mais ce n'est pas le seul trésor que recèle ce fleuve. Zones humides aux Pays-Bas, réserves naturelles protégées en Allemagne et en France et un lac alpin sans défauts en Suisse - ce ne sont là que quelques exemples des splendides sites naturels, abritant de merveilleux écosystèmes biodiversifiés, qui attendent d'être découverts le long de l'EuroVelo 15 - Véloroute Rhin.

Lac Toma - Des eaux immaculées parmi les nuages

Au début de votre voyage à vélo dans les majestueuses Alpes suisses, vous serez accueillis par la vue du magnifique Lac Toma, considéré comme la source du Rhin. Depuis le col de l'Oberalp, une randonnée de 90 minutes sur des sentiers balisés mène au lac, qui se trouve sous le Piz Badus. En juillet, les fleurs de coucou, les gentianes, les roses alpines, les marguerites et les linaigrettes blanches y poussent et les lys martagon odorants fleurissent le long du chemin et sur les rives du lac, tandis que des chèvres paissent sur les pentes environnantes. Le lac est classé parmi les sites naturels d'importance nationale en Suisse.

Lac Toma, Suisse
Lac Toma, Suisse

Réserve naturelle de l'Ile de Rhinau - Jungle européenne

En continuant vers le nord, l’on découvre un spectacle merveilleux : l'île de Rhinau, un patchwork de forêts, de prairies et de zones humides. Ces paysages variés présentent divers biotopes, ce qui fait que la réserve naturelle abrite un grand nombre d'espèces végétales et animales rares. Inondée à chaque saison lorsque le Rhin sort de son lit, l'île de Rhinau offre un habitat naturel diversifié et bien préservé, régénéré par les crues saisonnières du fleuve.

Avec 500 espèces de plantes, des dizaines de types de champignons différents, d'innombrables mousses et d'impressionnantes lianes (clématites, lierre, etc.), la forêt rhénane porte à juste titre le titre de "jungle européenne". L'île de Rhinau et sa réserve voisine de Taubergiessen, en Allemagne, sont célèbres pour l'attention qu'elles portent à la protection des oiseaux qui y migrent pour l'hiver. En moyenne, 5300 oiseaux aquatiques passent le mois de janvier sur les voies navigables autour de l'île. Quelque 140 espèces d'oiseaux, 39 espèces de libellules, plus de 85 espèces d'abeilles et de guêpes sauvages, 26 espèces de poissons, plusieurs amphibiens, papillons et mollusques, ainsi que des sangliers, des chevreuils, des renards, des blaireaux, des chauves-souris, etc. prouvent que la diversité de la vie est à son comble sur l'île. Cela s'explique par le fait que la zone est un véritable patchwork de milieux différents, souvent étroitement liés à l'eau.

Chevreuil, Réserve naturelle de l'Ile de Rhinau, France
Chevreuil, Réserve naturelle de l'Ile de Rhinau, France

Réserve naturelle du delta de la Sauer - Des cieux pleins d'oiseaux

En poursuivant votre voyage à vélo le long du Rhin et en traversant la France, vous atteindrez la réserve naturelle du delta de la Sauer qui protège une mosaïque riche et diversifiée de milieux naturels rhénans. Le territoire de 486 hectares comprenant un méandre de l'ancien cours principal du Rhin est soumis aux fluctuations des niveaux d'eau. Lors des crues, le fleuve se répand sur le site tandis que les vasières apparaissent à marée basse avec leur propre cortège d'oiseaux qui se nourrissent. Les milieux environnants sont majoritairement composés de forêts alluviales. On trouve également une grande surface de prairies humides, entrecoupées de dépressions et de roselières. La richesse ornithologique du site a fait sa réputation. L'avifaune compte 183 espèces, dont 77 sont nicheuses, parmi lesquelles la Gorgebleue à miroir, la Mésange charbonnière, la Rousserolle effarvatte et, bien sûr, le Milan noir, qui trouve en Alsace son aire de nidification la plus importante.

Milan noir de la réserve naturelle du delta de la Sauer, France
Milan noir de la réserve naturelle du delta de la Sauer, France

Réserve naturelle de Kühkopf-Knoblochsaue à Riedstadt - Forêts enchanteresses et milan noir

En quittant la France et en poursuivant votre voyage vers le nord, vous rencontrerez la réserve naturelle de Kühkopf-Knoblochsaue, située dans le district de Groß-Gerau, en Allemagne. Il s'agit de la plus grande réserve naturelle de Hesse, qui fait partie du Ried hessois entre le Rhin et la Hessische Bergstraße. La zone protégée contient des forêts riveraines (Auwald ou Aue), à la fois des “Weichholzaue” (forêts qui bordent directement la rive d'un cours d'eau, formées principalement de résineux et fréquemment inondées) avec des “Kopfweide” (saules têtards, dont le tronc a été raccourci jusqu'à une hauteur d'environ 1 à 3 mètres) et des peupliers noirs typiques, ainsi que des forêts de feuillus avec des chênes, des ormes et des trembles.

La région du Kühkopf a une fière tradition de vergers, comprenant pruniers, des noyers, une variété de pommiers et d'autres arbres fruitiers. Les marais étendus des plaines d'inondation, avec leurs herbes, leurs roselières et leurs arbres, offrent des lieux de reproduction à de nombreuses espèces d'oiseaux, ainsi que des aires de repos pour les oiseaux migrateurs. Le symbole du Kühkopf est le milan noir. Les cerfs, les sangliers, les renards, les grenouilles et les crapauds sont communs dans la zone protégée. Au printemps, une grande partie du sol de la forêt est couverte d'ail sauvage et de nombreux arbres accueillent du gui.

Réserve naturelle de Kühkopf-Knoblochsaue, Allemagne
Réserve naturelle de Kühkopf-Knoblochsaue, Allemagne

Parc national de Biesbosch - Magnifique labyrinthe de rivières et de ruisseaux

Approchant de la fin de votre voyage aux Pays-Bas, un site à visiter est le parc national de Biesbosch - l'un des plus grands parcs nationaux du pays et l'une des dernières grandes zones humides d'eau douce en Europe du Nord-Ouest. Le Biesbosch ("forêt de scirpes") est constitué d'un vaste réseau de rivières et de petits ruisseaux avec des îles. La végétation y est principalement constituée de forêts de saules, bien que les prairies humides et les champs de roseaux soient également courants. Le Biesbosch est une zone humide importante pour les oiseaux aquatiques et est riche en flore et en faune. Il est particulièrement utile pour les oies migratrices. C'est un endroit merveilleux pour randonner, faire du vélo ou même du canoë à travers le labyrinthe de rivières et de ruisseaux.

Cygnes dans le Parc national de Biesbosch, Pays-Bas
Cygnes dans le Parc national de Biesbosch, Pays-Bas