Retour à la liste
News

Récits à bicyclette : expériences personnelles le long de l'Atlantic Coast Route

lundi 30 août 2021
Cet été, des cyclotouristes de toute l'Europe nous ont fait part de leurs expériences sur l'EuroVelo 1 en Norvège, en Irlande, en France et en Espagne. Bien que chaque histoire soit différente, leur point commun est la création de souvenirs inoubliables par l'expérience. Profitez de ce premier article consacré aux points forts du nord !

Des cyclotouristes de toute l'Europe nous racontent leurs expériences en vélo le long de l'EuroVelo 1 - Atlantic Coast Route en Norvège, en Irlande, en France et en Espagne. Iels nous parlent de cet itinéraire que vous pouvez explorer en solo, en couple ou avec des ami·es. Vous pouvez choisir de faire du camping sauvage ou de dormir dans le confort d'un hôtel. Vous pouvez passer des mois à parcourir l'ensemble de l'itinéraire ou n'en explorer qu'une partie pendant un long week-end. Ce qui est commun à tous ces récits, c'est qu'iels s'accordent à dire que l'Atlantic Coast Route est une expérience de voyage inoubliable et incontournable. Dans ce premier article d'une série de deux, nous nous penchons sur les récits des sections norvégienne et irlandaise de la route.

"Voyager à vélo est tout simplement la meilleure façon de voyager"

- Lars Erik Sira, Norvège

Kirkenes, Norvège ©Lars Erik Sira
Kirkenes, Norvège ©Lars Erik Sira

"Je fais du cyclotourisme depuis 2003 dans des voyages allant d'une simple nuitée à une semaine. Généralement, je pars avec toutes les affaires dont j'ai besoin, y compris ma tente et mon réchaud. Je suis donc autonome et flexible. J'ai un blog sur le cyclotourisme depuis 2011 et j'ai publié trois livres sur le sujet, tous en norvégien. J'ai aussi traduit quelques-uns de mes articles en anglais."

Quelle a été votre expérience de l'EuroVelo 1 en Norvège ?

"En 2016, j'ai parcouru à vélo les 5,300 km de l'EuroVelo 1 en Norvège en 76 jours (avec quelques déviations dans le sud et le nord où j'ai suivi d'autres itinéraires). Je suis parti avec un vélo assez chargé, avec environ 25 kilos d'équipement, dont une tente, un sac de couchage et un réchaud. J'ai surtout dormi dans ma tente, en profitant du droit de vagabondage, mais j'ai aussi régulièrement utilisé des terrains de camping. J'ai également passé quelques nuits chez des amis, de la famille et des personnes qui m'ont invité à loger chez elleux, ainsi que quelques nuits chez des hôtes "warmshowers". Je comptais surtout sur la préparation de ma propre nourriture que j'achetais dans le commerce. J'avais participé à de nombreux voyages à vélo auparavant et je savais donc que le vélo est un moyen de transport très agréable. J'ai eu envie de faire un très long voyage, en visitant toutes les régions de la Norvège, pour mieux connaître mon pays d'origine."

Hardangerfjorden, Norvège ©Lars Erik Sira
Hardangerfjorden, Norvège ©Lars Erik Sira

Quelle section de votre voyage à vélo avez-vous préféré ?

"Le tronçon allant de Brønnøysund à Tromsø, d'environ 900 kilomètres, dans la partie nord de la Norvège, est spectaculaire. Vous traversez Helgeland, Lofoten, Vesterålen et Senja. Il est assez facile d'y rouler et vous êtes toujours environné·e par la mer et les montagnes. Sur cette partie, il est sage de prévoir la prochaine occasion d'acheter de la nourriture et de dormir si vous prévoyez de dormier en intérieur. Dans certaines régions, les offres peuvent être très dispersées. Si vous aimez la pêche, vous pouvez apporter un équipement simple et attraper votre dîner ! Il y a beaucoup de possibilités de pêcher dans les fjords."

"Le cyclotourisme est la meilleure façon de connaître le monde et soi-même"

- Daniele Vallet, Italie

"Je suis écrivain et cycliste et j'essaie de promouvoir la mobilité durable en Italie. J'ai réalisé un projet en Vallée d'Aoste appelé "boudza te" (bouge-le) où les municipalités donnent 20 centimes par km aux employé·es qui vont au travail à vélo ou à pied. Ensuite, cet argent ne peut être utilisé que dans les magasins locaux et biologiques de la même zone."

Quelle a été votre expérience de l'EuroVelo 1 ?

"Je parcours actuellement l'EuroVelo 1 à vélo en Norvège. J'ai commencé à la frontière entre l'Espagne et la France, dans le Pays Basque, en mai. Je voyage avec ma tente et tout ce qui me permet d'être indépendant. Le but de mon voyage est, en partie, la promotion des possibilités de mobilité durable : Si je peux aller jusqu'au Cap Nord à vélo, pourquoi ne le feriez-vous pas pour aller au travail ? ".

Nordkapp ©Danielle Vallet
Nordkapp ©Danielle Vallet

Quelle section de votre voyage à vélo a été votre préférée?

"J'apprécie vraiment l'expérience de l'EuroVelo 1 en Norvège, car elle est très bien balisée et le paysage est très beau. Il y a beaucoup de terrains de camping disponibles mais je préfère faire du camping sauvage. Pendant mon voyage, j'ai rencontré Victor et nous avons pédalé ensemble pendant toute une journée. À la fin nous sommes devenus des amis très proches. Cela n'est possible que lorsque l'on voyage à vélo !"

"Le cyclotourisme permet aux gens de sortir dans la nature et de s'impliquer davantage dans leur environnement"

- Roz et Linda, Irlande

Waterford-Greenway-Dungarvan-Kilmacthomas
Waterford-Greenway-Dungarvan-Kilmacthomas Roz, Eco Active Social Linda, Eco Active Social
Waterford-Greenway-Dungarvan-Kilmacthomas Linda, Eco Active Social

" Nous sommes deux copines qui gèrent une plateforme de partage d'activités écologiques dans le but d'inspirer des voyages durables et des choix de vie positifs. " Voir ecoactivesocial.com

Quelle a été votre expérience de l'EuroVelo 1 en Irlande ?

"Nous avons roulé jusqu'à Dungarvan, à Waterford, partant de Dublin & Wexford, en suivant la voie verte le lendemain matin. Nous avons choisi un hôtel qui incluait un "forfait voie verte". Cela signifie que les vélos sont livrés à l'hôtel et que la voie verte commence juste de l'autre côté de la route. C'était aussi facile que 1,2,3. Nous y sommes allées à la mi-juin, un jour de semaine, pour des prix plus bas :) "

Quelle section de votre voyage à vélo en Irlande a été votre préférée ?

"Nous sommes allées jusqu'à Kilmacthomas et avons déjeuné à The Coachhouse Cafe - un rapport qualité-prix incroyable, une nourriture délicieuse et présentée de façon très esthétique. Nous sommes ensuite retourné·es à Dungarvan en nous arrêtant pour un bain de mer à Clonlea Beach."

Plus de photos de leur voyage ici : https://ecoactivesocial.com/waterford-greenway-trip

"Le cyclotourisme donne l'occasion de découvrir un pays d'une manière complètement différente d'un voyage en voiture ou via un autre moyen de transport"

- Doug Corrie, Irlande

EuroVelo 1 in Irlande
EuroVelo 1 in Irlande Doug Corrie

"Auparavant j'étais un coureur, mais je suis passé au vélo il y a environ 20 ans pour me protéger de nouvelles blessures dues à la course. Je me rends au travail à vélo tous les jours et je roule pour le plaisir le week-end, la plupart du temps près de chez moi mais je pars parfois en voyage plus loin de chez moi le weekend. J'ai un vélo de route, un VTT et un vélo de randonnée. Ma grande passion est le cyclotourisme, que je pratique surtout pendant les mois d'été. J'ai parcouru toute l'Europe et l'Irlande, souvent sur les routes EuroVelo. Il se trouve que je suis également leader du NECC ici en Irlande."

Quelle a été votre expérience de l'EuroVelo 1 en Irlande ?

"Comme c'est une très longue route, je l'ai divisée en 4 sections que j'ai complétées au cours des étés 2020 et 2021, en 4 voyages s'étendant chacun sur 10 jours à 2 semaines. Au cours de ces 4 voyages, j'ai parcouru, en moyenne, environ 70 km par jour. Dans certains cas, j'ai terminé mon périple dans une gare importante, d'où je pouvais prendre un train pour Dublin. Dans d'autres cas, j'avais la possibilité de prendre un bus de mon point d'arrivée pour rejoindre une gare, mais j'ai préféré le faire à vélo, même si cela me rajoutait une distance supplémentaire à parcourir."

"Ces deux dernières années, à cause de Covid, je n'ai pas pu planifier de voyage en Europe continentale comme je le fais habituellement chaque été, et j'ai donc dû prévoir des voyages en Irlande. J'ai choisi l'EuroVelo 1. Nous avons également l'EuroVelo 2 ici, mais l'EuroVelo 1 est beaucoup plus longue, avec plus de 2,300 km de routes cyclables en République d'Irlande et 220 km supplémentaires en Irlande du Nord."

Voici l'itinéraire complet: https://ridewithgps.com/routes/37120938

"Bien qu'il n'y ait eu de restrictions Covid pour aucun de mes voyages et que des logements étaient disponibles, j'ai décidé d'être prudent et j'ai transporté ma tente lors de chaque voyage avec l'intention de camper autant que possible. En 2020, j'ai choisi l'approche "bikepacking" et j'ai tout mis dans une sacoche de selle et un sac de guidon, en prenant mon vélo de route. En 2021, j'ai utilisé des fontes et un sac de guidon et j'ai pris mon vélo de randonnée."

Quelle section de votre voyage à vélo a été votre préférée?

"J'aime tout le parcours car il y a beaucoup de variété. Au début, de Rosslare à Dungarvan, le parcours est relativement plat, sans grandes montées. Il contient 40 km sur la voie verte de Waterford. À Cork et Kerry, le parcours est spectaculaire mais il y a plus de montées. Une autre voie verte de 40 km mène jusque Limerick, puis vers le comté de Clare et la région du Burren. De là, nous rejoignons Galway en passant par la célèbre région du Connemara, puis le comté de Mayo, où se trouve une autre section sur voie verte de 42 km, la "Great Western Greenway", qui était autrefois une voie ferrée. Après cela, la route passe par le comté de Sligo avec des paysages fantastiques, et enfin le comté de Donegal qui est tout aussi spectaculaire. Pour être honnête, il m'est impossible de décider quelle section je préfère, mais si je devais faire un choix, la section passant par Galway et le comté de Mayo figurerait en tête de ma liste."

"J'ai campé la plupart du temps et j'ai trouvé de très bons campings sur la route, bien qu'à certains endroits il n'y avait pas de camping officiel. Je faisais donc du camping sauvage. Bien que le camping ne soit pas officiellement autorisé en Irlande en dehors des terrains prévus à cet effet, si vous obtenez la permission d'un·e propriétaire ou si vous vous assurez de camper discrètement dans un endroit à l'abri des regards et sans laisser de traces, ce n'est généralement pas un problème. J'ai souvent demandé la permission et été accueilli avec de la nourriture et un bel endroit pour camper."

EuroVelo 1 en Irlande
EuroVelo 1 en Irlande Doug Corrie

"Certains jours, je suis resté dans un Bed and Breakfast, principalement pour prendre une bonne douche et recharger mon téléphone, etc. Bien qu'il n'y ait pas encore de label formel pour les logements adaptés aux cyclotouristes en Irlande, la plupart des logements sont très accueillants pour les cyclistes, ont des emplacements pour vélos et vous aideront à faire laver ou sécher vos vêtements si vous le demandez."

"Lors de tous mes voyages, j'ai soit cuisiné sur mon propre réchaud, soit mangé des plats à emporter. Cela pouvait aller du fast-food à de la nourriture plus raffinée. Pendant la pandémie, de nombreux restaurants qui ne pouvaient pas ouvrir comme d'habitude proposaient des plats à emporter, ce qui est devenu normal à présent."

'Photo de couverture : Helgeland, Herøy ©Lars Erik Sira.