Retour à la liste
News

TheBigRecord:UK - Capturer le son du Royaume-Uni sur deux roues !

mercredi 30 septembre 2020
L'artiste sonore et cycliste britannique Paul Cheese n'est pas inconnu de l'équipe EuroVelo. En avril 2018, il a parcouru 2650 km à vélo sur les EuroVelos 11, 8, 5, 7 à travers la Grèce et l'Italie, capturant les sons de lieux fantastiques tout au long de son parcours. En septembre de la même année, il parlait de son utilisation du vélo comme source d'inspiration pour créer et enregistrer de la musique à la Conférence EuroVelo. En 2019, il s'est lancé dans une nouvelle aventure musicale, cette fois dans son propre pays, roulant 8000 km à travers toutes les régions du Royaume-Uni.

Chez EuroVelo, nous aimons la façon dont l'approche originale de Paul Cheese relie le vélo à des projets créatifs, en utilisant la nature et la vie rurale comme sources de nouveaux sons et d'inspiration musicale. Voyager à travers le monde ne consiste pas seulement à le contempler; les souvenirs peuvent aussi être façonnés par les sons. Pour en savoir plus sur son incroyable voyage et sur ses futurs projets musicaux à vélo, nous avons contacté Paul et lui avons posé quelques questions!

Merthyr Tydfil
Merthyr Tydfil

Peux-tu nous en dire plus sur ton projet vélo de 2019, TheBigRecord:UK ?

J'ai toujours été fasciné par le son et l'avantage d'être à vélo, c'est que cela me donne la possibilité d'écouter. C'est une occasion de me mettre à l'écoute de mon environnement et de prendre un moment pour réfléchir au son de manière créative. Le vélo permet à mon cerveau d'errer et de penser aux choses sous un angle différent. Cela me donne un "congé cérébral", qui permet de mettre en route les pensées créatives.

Après avoir exploré les sons dans de nombreux pays différents, je me suis mis à réfléchir. Certaines régions sonnent-elles différemment les unes des autres ? Certains lieux ont-ils un rythme et une résonance communs ? Quel type de musique les sons recueillis dans tout le Royaume-Uni vont-ils créer ?

Comment cela a-t-il commencé et quelle était ta mission ?

Ma mission était de me rendre à vélo dans toutes les régions du Royaume-Uni et de capturer le son des gens et des lieux. Je voulais ensuite utiliser ces sons pour créer un morceau de musique. Je voulais également découvrir des lieux hors du commun où aller capter des sons. Les savoirs locaux étaient la clé du projet et c'était vraiment génial de parler de vélo et de son avec les gens.

J'ai roulé depuis Folkestone dans le Kent et traversé l'Angleterre en passant par le Pays de Galles, puis je me suis rendu en Irlande du Nord, et enfin en Écosse. De la côte nord, j'ai pédalé en zigzag d'est en ouest à travers le Royaume-Uni en contournant Londres, pour finalement terminer mon voyage au centre de diffusion de la BBC, dans le centre-ville de Londres.

Castle Carrock Please Dance
Please dance

Quelle(s) route(s) EuroVelo as-tu empruntée(s) durant ce voyage?

Quand je fais du vélo en Europe continentale, je vise toujours les itinéraires EuroVelo car je suis sûr qu'ils me feront passer par des endroits dont j'ignorais l'existence, et cela constitue souvent les moments forts du voyage ! Pour TheBigRecordUK, j'ai suivi l'EuroVelo 1 - Atlantic Coast Route à travers l'Irlande du Nord et jusqu'en Écosse, passant sur l'EuroVelo 12 - Véloroute de la Mer du Nord à travers les Highlands. Prenant la direction du sud, j'ai utilisé l'excellent réseau cyclable national de Sustrans qui vous emmène aussi vers/à travers des endroits étonnants. Ici et là, j'ai également emprunté l'EuroVelo 2 - Véloroute des Capitales et l'EuroVelo 5 - Via Romea (Francigena).

Comment trouves-tu que le vélo se connecte à la création musicale?

Outre la liberté d'aller là où mes jambes peuvent me mener, j'aime le défi physique et mental et le sentiment d'accomplissement que procure une journée d'aventure à vélo. C'est formidable de pouvoir être plongé dans mes réflexions pendant que j'explore, et le vélo est une muse fantastique.

Ce qu'il y a de génial dans le fait d'être à vélo ? C'est de pouvoir s'arrêter et écouter. Voici un exemple. Je parcourais l'EuroVelo 1 en Écosse - ah, le calme incroyable ! C'était si calme que je pouvais sentir un sourd grondement. Le genre de bruit que l'on ressent. Les gens disent qu'il faut suivre son nez, et bien j'ai suivi mes oreilles pour découvrir que les basses fréquences provenaient d'une station de pompage d'eau. Qui, soit dit en passant, fredonnait la note ré. De cette façon, j'ai recueilli des milliers de sons, simplement en écoutant bien le monde qui nous entoure.

IMG_6255 EV1 Somerset.jpg
Panorama du Somerset le long de l'EuroVelo 1 - Atlantic Coast Route

Suivais-tu un itinéraire précis ou allais-tu plutôt là où le vent t'emmenait?

Durant les trois premiers jours, je me suis rendu compte qu'il serait impossible de planifier un itinéraire, parce que quand je parlais avec les gens, ils me suggéraient toujours une nouvelle destination idéale pour enregistrer des sons. Fantastique ! Mais c'était un chemin complètement différent de celui que j'avais prévu au départ. J'ai donc abandonné la planification et je me suis entièrement fié aux suggestions des gens. Cela impliquait que parfois, je n'avais réservé aucun logement avant 23h30. Et la plupart du temps, je n'avais pas la moindre idée de l'endroit où j'allais !

Qu'est-ce que tu transportais sur ton vélo pendant ces 8000 km?

Tout ce dont j'avais besoin, et un peu plus encore. J'avais environ 45 kg de matériel d'enregistrement et quelques autres choses, en plus du nécessaire habituel de vélo: microphones, trépied d'appareil photo, ordinateur portable, guitare et un costume (si je débarque dans un nouvel endroit, autant être à mon avantage !)

Tu as sûrement traversé beaucoup de villes et de villages et parlé à des centaines de personnes. Parmi toutes ces expériences, y a-t-il un moment qui ressort, et pourquoi?

J'étais souvent sur la route, en train de faire du vélo et d'enregistrer jusqu'à 16 heures par jour. Mais cela signifiait que certains jours, j'arrivais à ma halte pour la nuit après la fermeture de tous les magasins, ce qui rendait la chasse à la nourriture assez difficile. Il y a un moment qui ressort en lien avec cela; un moment à la fin d'une longue journée, qui m'a fait me sentir euphorique, ému et chanceux.

Je roulais à travers le Pays de Galles et ce soir-là, je logeais au-dessus d'un pub. La journée avait été longue et vallonnée et j'avais mangé toutes mes provisions. Quand je suis arrivé, tous les magasins étaient fermés et le bar ne vendait même pas de cacahuètes. Mais il y avait quelques locaux, nous avons discuté et ils m'ont dit : "Tu as fait du vélo toute la journée, tu ne peux pas partir sans nourriture". Alors, un type a fait un aller-retour chez lui et m'a apporté du pain et du beurre, une dame m'a apporté des œufs, un autre est rentré chez lui et m'a apporté des saucisses, et une dame a dit : "J'ai des légumes, vous pouvez les avoir aussi" ! J'avais l'impression d'être dans un film, c'était incroyable ! Au cours de toutes mes aventures à vélo, j'ai été submergé par la gentillesse des gens. Pour couronner le tout, quand j'ai quitté le pub le matin, la porte d'entrée faisait un bruit fantastique.

How much can fit on a bike? Paul Cheese: Yes!
Combien d'affaires peuvent être transportées sur un vélo ? Paul Cheese : Oui !

Nous savons que tu ne vas pas t'arrêter ici dans tes aventures musicales à vélo! Quels sont tes futurs projets et incluront-ils encore des routes EuroVelo?

Absolument ! Je suis en train de créer mon troisième album, "Just for The Record Three" ; je le prépare et l'enregistre au cours de 12 missions à vélo autour du monde, à raison d'une musique par voyage.

J'ai d'autres aventures audio à vélo prévues en Europe pour 2021 et celles-ci emprunteront certainement des itinéraires EuroVelo. À cause des confinements divers, 2020 a été une année de sortie à vélo, d'écoute et d'exploration de ma région. C'est incroyable ce que j'ai trouvé au coin de la rue où j'habite, sur les sentiers et les routes que je parcours tous les jours mais que je n'ai jamais eu la chance d'explorer.

Concluons par une citation de Paul Cheese, tirée de son intervention à la Conférence EuroVelo de 2018 : "Je m'inspire du vélo pour écrire mes chansons. Mon but est d'amener les enfants et les adultes à écouter le monde différemment. Alors, je vous demande : quelle est la bande-son de votre aventure ?"

Vous pouvez en savoir plus sur le dernier projet musical à vélo de Paul Cheese sur le site www.thebigrecord.com/ et dans cet article de la BBC sur son aventure. Paul Cheese dispose également d'un site web personnel où vous pourrez écouter les autres musiques qu'il a réalisées.

Questions: Florence Grégoire