Retour à la liste
News

La forêt Białowieża : un géan du passé sur EuroVelo 2 – la véloroute des capitales

vendredi 23 juillet 2021
Les forêts primaires, ou plus couramment appelées forêts vierges, se font de plus en plus rare en Europe. Ces forêts ont la particularité de n’avoir jamais été influencées par les activités humaines et elles possèdent des caractéristiques écologiques uniques. Malheureusement, la déforestation a dramatiquement réduit le nombre de forêts vierges en Europe. Toutefois, la forêt Białowieża, situé le long de EuroVelo 2 – la véloroute des capitales à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, reste encore largement intacte.

Les forêts et les forêts primaires

Les forêts abritent 80% de la biodiversité de la Terre (1), et sont de vrais puits à carbone car elles absorbent le dioxide de carbone plutôt que de l’émettre. Il est d’une importance capitale de les protéger car elles sont une arme clef dans la course contre le changement climatique et la perte de biodiversité. Autrefois, les forêts représentaient la principale forme de végétation qui recouvrait une grande partie de l’Europe, mais en raison de l’activité humaine, à la fin du XVIIème siècle, plus de la moitié des forêts originelles ayant recouvert le continent avaient disparu. (2) Elles furent rasées pour que le bois soit utilisé pour fabriquer du charbon de bois, et pour laisser place à l’agriculture, les pâturages de bétail, les usines et la construction.

Toutefois, il y a encore de l’espoir car la couverture forestière en Europe augmente. Cela est dû aux programmes de reboisement ou bien encore à la régénération spontanée sur des terres abandonnées. Cependant les dangers menaçant la santé de ses forêts sont toujours présents et la bonne gestion des forêts est essentielle pour garantir la résilience des écosystèmes forestiers.

Les forêts vierges jouent un rôle particulier dans la protection et le rétablissement de la biodiversité. Leur évolution sur une longue période a donné naissance à diverses structures liées aux arbres, telles que des canopées à plusieurs couches, diverses espèces d'arbres d'âges variés, avec des hauteurs et des diamètres différents, des arbres morts sur pied, des débris ligneux sur le sol de la forêt, parmi de nombreuses autres adaptations et caractéristiques. Le tout offrant un merveilleux habitat pour la vie sauvage qui permet à un écosystème diversifié de se développer. (3) Lorsque ces habitats sont dérangés, et voire dans certains cas définitivement endommagés à la suite d’une intervention humaine, cela peut prendre entre un siècle et plusieurs millénaires pour que les forêts recréent leurs caractéristiques de forêts vierges. Il apparaît donc évident l’importance primordiale de protéger ces lieux magiques

La biodiversité de la forêt de Białowieża
La biodiversité de la forêt de Białowieża

La forêt Białowieża

Moins de 3% des forêts vierges se trouvent en Europe. La forêt Białowieża qui chevauche la frontière polonaise et biélorusse et s’étend sur plus de 308 580 hectares, représente l’une des parties les plus grandes et mieux préservées de la forêt vierge qui recouvrait les plaines européennes. Etonnamment, la forêt a été protégée et n’a pas connu de massif abattage d’arbres ni de changement d’utilisation des terres au cours des derniers siècles car elle était utilisée comme terrain de chasse par le Tsar. (4) De nos jours, la plus grande partie de la forêt se trouve du côté biélorusse et est protégé en tant que parc national Belavezhskaya Pushcha. Du côté polonais, la forêt est protégée en tant que parc national Białowieża.

La forêt Białowieża dispose d’un large éventail de peuplement forestier anciens, une grande variété d’espèces animales, dont 800 bisons européens, ainsi que de nombreuses espèces de plantes et de champignons. (5) La forêt a été également reconnue en tant que patrimoine mondial de l’UNESCO. Le parc national a été créé dans le but de préserver cette incroyable biodiversité, et aide à contrôler et combattre les menaces pour en préserver les espèces en danger.

Afin de protéger cet unique écosystème, le parc a été divisé en trois zones tampons, qui correspondent aux types d’interventions humaines (6) :

  • Protection rigoureuse : 57,6% de la surface du parc
  • Protection active : 39% de la surface du parc
  • Protection des paysages : 3,4% de la surface du parc

Visiter la forêt représente une chance unique d’observer une biodiversité introuvable ailleurs en Europe, car elle abrite des espèces rares de faune et de flore et le plus grand troupeau de bisons en liberté au monde. (7)

Visiter Białowieża en suivant EuroVelo 2

EuroVelo 2 - Véloroute des Capitales, commence à Galway dans l’ouest de l’Irlande et vous permet de visiter les capitales Dublin, Londres, Amsterdam (à moins de 30km de l’itinéraire), Berlin et Varsovie, puis de traverser la forêt Białowieża pour vous rendre à Minsk, puis Moscou, après un voyage de 5 000 km.

Bien que l’itinéraire ne soit pas encore bien développé à l’est de la frontière germano-polonaise (étant donné qu’il n’a pas été encore entièrement approuvé), certaines parties peuvent déjà être parcourues à vélo pour peu que vous planifiiez bien votre voyage et que vous vérifiez bien l’itinéraire.

La véloroute amène les cyclistes à l’entrée du parc national Białowieża en Pologne, là où des sentiers balisés, des points de vue et des aires de repos ont été installés. Bien que les zones sous stricte protection ne soient pas accessibles aux visiteurs, la grande biodiversité de la forêt se manifeste également dans la partie prédisposée au tourisme et à l’éducation, et où le vélo est une façon idéale d’explorer et d’en apprendre plus sur l’histoire du lieu. Vous pouvez louer des vélos dans la ville polonaise de Narewka, à seulement 15 km au nord de l’itinéraire. (8)

En Biélorusse, EuroVelo 2 traverse la forêt Białowieża sur 50 km. L’itinéraire passe par Kamieniuki, le centre administratif et touristique du parc national Belavezhskaya Pushcha, où vous trouverez également un centre éducatif sur l’environnement et le musée de la Nature. L’entrée principale du parc national se trouve de l’autre côté du pont du village. Toutes les routes présentes sur le territoire de la forêt possèdent une surface en asphalte de grande qualité. Entrer dans le parc national avec son propre vélo ne coûte que quelques euros et les cyclistes doivent rester prudent car la plupart des routes sont assez étroites et à partager avec des bus touristiques. L’expérience traverser cette forêt enchantée et de peut-être même apercevoir un bison sera des plus enrichissantes !

Des informations additionnelles sur EuroVelo 2 – la véloroute des capitales sont à trouver sur le site internet et dans le guide suivant en russe et en anglais. Les tracés GPS de l’itinéraire sont téléchargeable ici.

Carte de l'EuroVelo 2 à travers la forêt de Białowieża
Carte de l'EuroVelo 2 à travers la forêt de Białowieża

Les forêts anciennes à travers l’Europe

Des zones de forêts vierges se trouvent dans d’autres parties de l’Europe, mais dans la plupart des cas elles sont bien plus petites que la forêt Białowieża. Une des zones les plus importantes sont les forêts vierges situées dans les montagnes des Carpathes, principalement entre l’Ukraine et la Slovénie. Qui plus est, en Bulgarie, le parc national du Balkan central accueille des forêts primaires de hêtres inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les touristes à vélo qui voyagent sur EuroVelo 11 – la véloroute de l’Europe de l’Est ou EuroVelo 13 – la véloroute du rideau de fer peuvent prendre quelques jours pour visiter ces lieux uniques étant donné que ces forêts anciennes ne se trouvent pas directement sur les itinéraires EuroVelo.

Comme le savent tous ceux qui ont déjà voyagé à vélo, le cyclotourisme permet de créer un lien particulier avec les lieux visités. L'exploration active de la diversité du monde naturel représente souvent un tournant qui stimule la créativité, apportant un regard neuf sur le monde et un sens renouvelé à la vie. Alors, n'attendez plus et explorez les forêts primaires merveilleuses et inspirantes que l'on trouve sur le réseau EuroVelo ! Dans la forêt de Bialowieza, parmi les pins, les chênes, les épicéas et les hêtres qui composent l'essentiel de la forêt, vous trouverez également des arbres bien plus vieux que tout être humain ne pourra jamais espérer vivre. (9) Toutefois, veillez à ne laisser aucune trace de votre passage afin de prendre soin de nos écosystèmes fragiles ! Vous pouvez suivre les 7 principes du mouvement “Leave no Trace” énoncés à la fin de cet article.

Auteure : Florence Grégoire

(1) https://ec.europa.eu/environment/forests/index_en.htm

(2) https://www.eea.europa.eu/themes/biodiversity/forests

(3) https://en.wikipedia.org/wiki/Old-growth_forest

(4) option=com_content&task=view&id=23&Itemid=41 https://bpn.com.pl/index.php option=com_content&task=view&id=23&Itemid=41

(5) https://www.worldwildlife.org/ecoregions/pa0412

(6) https://bpn.com.pl/index.php?option=com_content&task=view&id=27&Itemid=211

(7) https://bpn.com.pl/index.php?option=com_content&task=view&id=633&Itemid=280&lang=en

(8) https://bpn.com.pl/index.php?option=com_content&task=view&id=652&Itemid=298

(9) https://www.poland.travel/en/discover/national-parks/bialowieza-national-park