Retour à la liste
News

Régions frontalières: Une jeune paysagiste se penche sur la zone frontalière turco-bulgare le long de l'EuroVelo 13 - Véloroute du Rideau de Fer

lundi 20 avril 2020
En cette période de confinement propice à l’apprentissage, nous vous proposons de découvrir le travail de fin d’études de Mégane Millet Lacombe, paysagiste diplômée en 2017 de l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles.
croquis 2.png
Les dessins de Mégane Millet Lacombe

Pour son projet « O’ Border », Mégane s’est penchée sur le territoire transfrontalier situé entre la Turquie et la Bulgarie, un lieu à l’histoire longue et complexe, situé au cœur des itinéraires de migration contemporains. Mais aussi le long de l’ancien Rideau de Fer, et donc de l’EuroVelo 13.

Dans le texte et la vidéo qui suivent, nous vous proposons de découvrir comment le développement d’une route cyclable longue-distance à l’échelle européenne, réalisée dans une perspective de connexion et de rencontre entre les peuples et les cultures, peut servir d’outil pour d’autres disciplines et faire le lien entre histoire et territoires.

L’actualité brûlante de la migration est renforcée par une peur omniprésente de l’autre, de l’extérieur. L’Union Européenne, dont la libre circulation est l’un des piliers fondateurs, est aujourd’hui encadrée et traversée par des frontières extérieures de plus en plus en plus armées et défensives.

croquis 1.png
Les dessins de Mégane Millet Lacombe

Aujourd’hui encore, les routes migratoires sont au cœur des politiques internationales et les résultantes sur les territoires en sont d’autant plus fortes. L’exemple de la frontière Turco-Bulgare, passage vers l’Europe, est flagrant. Elle est devenue en quelques années l’un des carrefours migratoires les plus importants et l’une des frontières les plus surveillées de l’Union. Un mur de 160 km la longe, venant raviver de vieilles histoires, et parmi elles celle du Rideau de Fer.

croquis 5.png
Les dessins de Mégane Millet Lacombe

En 2015, étudiante à l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage de Versailles et passionnée par les questions de géopolitique, je decide de réaliser mon diplôme sur ce nouveau mur, pour questionner ma place de paysagiste dans ces questions géopolitiques. Ce diplôme m’a amenée en voyage, sur la ligne de la frontière. J’ai longé et admiré ce territoire aux histoires millénaires, aujourd’hui mis en valeur par l’EuroVelo 13 – Véloroute du Rideau de Fer.

croquis 6.png
Les dessins de Mégane Millet Lacombe

En m’appuyant sur les ressources partagées du territoire - l’eau, la végétation et le sol - mais aussi sur des activités culturelles telles que le festival de vélo local, j’ai proposé un calendrier utopique de la chute du mur où le paysage est utilisé comme un un vecteur essentiel de cicatrisation et de coopération transfrontalière. La route cyclable permet de mettre en lumière le site et propose une nouvelle dynamique d'arpentage et de découverte. Elle permet de spatialiser des points-clés et les lieux de vie, de mémoire et de découverte.

Découvrez ce travail en vidéo !

L'AUTEURE

Mégane Millet Lacombe est paysagiste, diplômée en 2017 de l’Ecole Nationale Supérieur de Paysage de Versailles. Site internet : www.meganemilletlacombe.wix.com/meganemilletlacombe Contact : megane.milletlacombe@gmail.com