Retour à la liste
News

Les tuyaux de Jill & Florence: #RestartCycleTourism avec des vacances près de chez toi!

jeudi 17 septembre 2020
Cette année, l'été a été unique en son genre. Nos projets annulés, nous avons dû improviser de nouvelles façons de profiter de nos vacances, souvent plus près que nous ne l'avions imaginé. Mais des contraintes supplémentaires peuvent aussi donner lieu à de nouvelles idées ; et pour beaucoup d'entre nous, dont Jill Warren, co-directrice générale de l'ECF, et Florence Grégoire, membre de l'équipe EuroVelo, ce fut l'occasion de redécouvrir notre propre pays sur deux roues! #RestartCycleTourism

Comme les cyclistes le savent bien, toutes les régions, même celles qui ne disposent pas de sites de renommée internationale, ont généralement des atouts cachés que la bicyclette peut dévoiler. Si vous pensez connaître votre pays, essayez de le visiter à vélo ; il y a de fortes chances que vous découvriez sous un nouvel angle les routes maintes fois suivies en bus ou en voiture et les paysages souvent admirés depuis la fenêtre d'un train, et que vous vous rendiez compte qu'ils cachaient des chemins qui ne pouvaient être appréciés qu'à vélo. Permettant de parcourir un bon nombre de kilomètres en une journée, à une vitesse qui ne dépasse pas le temps nécessaire pour admirer les paysages, le vélo est une manière unique de s'imprégner de l'ambiance d'un pays, de comprendre son rythme, sa culture et ses habitants - et cela inclut son propre pays.

Jill en vacances près de chez elle en Alsace

EV5 Obernai (1).jpg
Obernai en France

C'était l'été des vacances près de chez soi pour de nombreuses personnes en Europe et je n'ai pas fait exception. Cette année, mes vacances à vélo ont consisté en de nombreuses excursions d'une journée à proximité de mon domicile à Fribourg, en Allemagne. J'ai notamment emprunté des itinéraires que je connais bien et découvert des itinéraires tout nouveaux. Au cours de plusieurs excursions d'une journée, j'ai pu inclure des parties de l'EuroVelo 15 - Véloroute Rhin et l'EuroVelo 5 - Via Romea (Francigena).

Balisage de l'EuroVelo 5 - Via Romea (Francigena)

L'une de mes sections favorites de longue date est une excursion d'une journée de 82 km, qui comprend un tronçon de l'EuroVelo 15 en France, entre Fessenheim et la traversée du Rhin en aval à Vogelgrun. Ici, l'itinéraire serpente à travers de paisibles villages alsaciens hors des sentiers battus et de nombreux champs de maïs. Vous passez devant beaucoup d'installations hydroélectriques aux points de franchissement du Rhin, des maisons à colombages colorées dans les villages, des champs de maïs jaune vif, et même un bunker de guerre qui dépasse des terres agricoles autour d'Algolsheim.

En été, les agriculteurs arrosent fréquemment les champs de maïs et leurs arroseurs arrosent aussi les cyclistes - ce qui n'est pas gênant quand il fait 30 degrés ou plus !

Lors d'une autre excursion, je suis partie de la ville médiévale fortifiée d'Obernai qui se trouve sur l'EuroVelo 5 et sur la Véloroute du Vignoble. Cependant, au lieu de suivre l'EuroVelo 5 depuis Obernai (ce que je garde pour un autre voyage), j'ai pédalé 20 km vers l'est le long de la D426, en traversant plusieurs villages charmants et pittoresques dont Niedernai, Meistratzheim et Schaeffersheim en direction du Rhin, afin de rejoindre la Véloroute Rhin au niveau du canal Rhône-Rhin, près d'Erstein, et de me diriger vers le sud en direction de Neuf-Brisach.

L'EuroVelo 15 le long du canal est une promenade agréable et relaxante sur un ancien chemin de halage en grande partie pavé, qui passe devant de nombreuses écluses et d'anciennes maisons d'éclusiers, comme celle de l'écluse 64 à Artzenheim, qui sert aujourd'hui de restaurant et de café au bord du canal, très apprécié des cyclistes.

Kayserberg en France

À Artzenheim, l'EuroVelo 15 quitte le canal et traverse villages et terres agricoles pour rejoindre la ville de Neuf-Brisach, lourdement fortifiée, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et conçue par Vauban, ingénieur militaire de Louis XIV. Neuf-Brisach est un endroit idéal pour faire une pause, prendre un verre ou manger un morceau et explorer ses fortifications uniques.

Une autre journée d'excursion en Alsace a commencé à Riquewihr, autre ville médiévale "incontournable" nichée dans les vignobles de la Route du Vin. De là, je me suis dirigée vers l'est et j'ai rejoint l'EuroVelo 5 à Beblenheim avant d'aller vers le nord, en direction de Ribeauvillé (qui mérite également une visite), puis vers l'est, en direction du Rhin. Cette route passait par les villages alsaciens de Guémar, Illhaeusern, Elsenheim et Marckolsheim où j'ai traversé le Rhin et suivi le côté allemand de l'EuroVelo 15, de Sasbach am Kaiserstuhl à Breisach. Les amateurs d'histoire de la guerre peuvent faire un arrêt à Marckolsheim, où ils pourront visiter une fortification de la ligne Maginot, vestige de la Seconde Guerre mondiale, qui a été transformée en petit musée. Près des pistes cyclables, au cours de ce voyage, j'ai vu de nombreuses cigognes, ces beaux oiseaux emblématiques de l'Alsace, soit dans leurs énormes nids sur les toits, soit dans les champs à la recherche de nourriture.

Il y a encore tant de choses à découvrir à vélo en Alsace, mais je suis contente d'avoir réussi à parcourir quelques routes alsaciennes que j'avais inscrites sur ma liste de choses à faire cet été avant mon départ !

Alsace, je reviendrai; à bientôt !

Autrice: Jill Warren

Les vacances près de chez soi de Florence sur les routes belges d'EuroVelo

IMG_9546.JPG
Un coin confortable pour la nuit

J'ai profité de cet été inhabituel pour explorer mon petit pays à vélo. Je m'attendais à quelques surprises et je n'ai pas été déçue : La Belgique n'est ni aussi petite, ni aussi plate qu'une chanson célèbre nous le laisse croire !

Mon plan initial était de parcourir le pays à vélo, en reliant un ensemble de routes EuroVelo, Rando Velo et sentiers RAVeL en Wallonie et de LF-Routes en Flandre pour créer un itinéraire qui me mènerait à travers toutes les régions qui m'intéressaient. Mais je me suis vite rendue compte que les kilomètres s'accumulent rapidement et que je devais faire des choix si je voulais que mon itinéraire tienne en 10 jours ! J'ai finalement opté pour un trajet qui m'a conduite de Tournai à Hotton, employant des sections de l'EuroVelo 3 - Véloroute des Pèlerins, l'EuroVelo 19 - Meuse à Vélo et l'EuroVelo 5 - Via Romea (Francigena).

Cows grassing close to Ciney in Belgium
Vaches prenant leur repas d'herbe près de Ciney, en Belgique

Le premier point fort de mon voyage fut le tronçon de l'EuroVelo 3 entre Erquelinnes et Thuin sur le RAVeL de la Sambre. Ayant perdu du temps ce matin-là pour réparer une crevaison et récupérer une chambre à air de rechange, j'ai parcouru ces 20 km au coucher du soleil - et cela s'est avéré être un moment incroyable pour le faire. Cette section populaire était moins fréquentée que pendant la journée, un élément précieux car je me dépêchais également de rejoindre mes hôtes Welcome to my Garden de cette nuit-là à une heure décente ; mais c'est la vue du soleil déclinant envoyant ses rayons dorés sur la paisible rivière de la Sambre qui a rendu cette balade magique. J'ai vu mon ombre de cycliste devenir de plus en plus grande alors que je saisissais les derniers rayons du soleil dans le ciel rose et violet. Je suis finalement arrivée à Thuin, petite ville charmante avec un beffroi classé à l'UNESCO et datant du 17ème siècle. Puisqu'il y a une gare à Thuin, vous pouvez facilement découvrir cette section lors d'une excursion d'une journée, ou rouler depuis Charleroi !

Quelques jours plus tard, j'ai traversé une région qui ne fait pas partie du réseau EuroVelo, mais que je ne pourrais omettre ici car c'était la plus belle du voyage : la région de Chimay, Couvin et Viroin dans le sud de la Belgique. En passant d'un village à l'autre, j'ai monté et descendu les collines tout en découvrant des lieux étonnants, comme la réserve naturelle de l'étang de Fourchinée près de Seloignes où je suis arrivé pour midi, et le village de Nismes à Viroinval, dont la rivière de l'"Eau Noire", pleine de plantes et de canards, m'a émerveillée. Cette région offre plusieurs aires de bivouac gratuites et j'ai profité d'une nuit en forêt près du village de Forges. Je conseille vivement de faire du vélo sur le RAVeL L523: cette ancienne ligne de chemin de fer locale convertie en piste cyclable traverse le Parc naturel Viroin-Hermeton jusqu'à Oignies-en-Thiérache, un village isolé perdu dans les bois. Vous aurez votre part de roches, de grottes et de conifères !

Boat on the Meuse close to the French-Belgian-border
Bateau sur la Meuse près de la frontière franco-belge

J'ai suivi ensuite l'EuroVelo 19 - Meuse à Vélo de Fumay, dans les Ardennes françaises, à Dinant. La petite ville de Fumay, entourée par un méandre de la rivière, a une particularité : les maisons sont numérotées en fonction de leur distance au début de la rue ; la maison n°193 signifie donc qu'elle est située à 193m de la maison n°1, même s'il est loin d'y avoir 193 maisons dans cette rue ! Mon hôte à Fumay m'a accueillie, après une longue journée de vélo, avec des pizzas maison et une couverture de sol pour ma tente. J'ai ensuite pédalé sur l'EuroVelo 19 par une journée de canicule (plus de 35°C). La présence (et le peu de reliefs) de la Meuse, ses bateaux pittoresques et ses cafés près de l'eau m'ont donc procuré un agréable sentiment de fraîcheur. Après un détour dans la vallée de l'Hermeton - que je conseille de visiter, mais par une journée moins torride - j'ai atteint Anseremme et Dinant, où l'on peut admirer d'impressionnantes formations rocheuses le long du fleuve. Le dépaysement est garanti si vous venez de rouler dans le Nord de la Belgique !

De Dinant à Hotton, j'ai pédalé sur l'EuroVelo 5, en ajoutant à mon programme une visite à Rochefort et aux célèbres Grottes de Han. Les dénivelés de cette partie de la Belgique contrastaient avec les rives de la Meuse, mais les montées étaient récompensées par de belles vues sur les vallées environnantes. Ce fut une promenade à travers la nature et la campagne, les anciens villages wallons et de nombreuses races de vaches. Une fois de plus, j'ai passé ma soirée à faire du vélo après la visite des grottes et j'ai admiré le coucher de soleil sur les champs. J'ai atteint la jolie petite ville de Hotton sous un ciel nocturne dégagé et une lune presque pleine, pour une dernière nuit sous tente au bord de l'Ourthe.

Autrice: Florence Grégoire